Aufrufe
vor 4 Jahren

Jaguar Magazine PERFORMANCE – French

  • Text
  • Jaguar
  • Acteur
  • Nouvelle
  • Photographie
  • Izzard
Nicht jeder darf das Jaguar Land Rover Testgelände in Gaydon besuchen. Wir schon: Für den exklusiven Fotoshoot des Jaguar XE versammelte sich unser Produktions-Team auf der geheimen Rennstrecke. Steffen Jahn fotografierte das brandneue Jaguar Fahrzeug. Das Set-up war aufgrund des für England typischen Wetters in den Control Towers der ehemaligen Flugbahn untergebracht. Kurze Regenpausen wurden dazu genutzt, mit eigens angemieteten Drohnen zu fotografieren. Das Ergebnis ist eine ästhetisch hochwertig und stimmungsvolle Strecke in der Ausgabe 01-2015 des J-Magazines.

3e Canada 9e Norvège 2e

3e Canada 9e Norvège 2e Russie 10e Bahreïn Classement des 10 premiers producteurs d'aluminium dans le monde 4e États-Unis 8e Brésil 5e Émirats arabes unis 7e Inde 1er Chine 6e Australie L'aluminium se recycle à l'infini, et le recyclage de l'aluminium aujourd'hui n'utilise que 5 % de l'énergie nécessaire pour fabriquer un nouveau lingot d'aluminium (tout en rejetant 92 % moins de gaz à effet de serre) 90 62 4 75 % tonnes de bauxite produisent une tonne d'aluminium, suffisamment pour fabriquer 60 000 canettes de boisson sans alcool ... du poids de la surface solide de la Terre est constitué d'aluminium milliards de canettes d'aluminium sont consommées aux États-Unis chaque année milliards de canettes sont recyclées. L'énergie économisée représente 19 millions de barils de pétrole brut, soit suffisamment pour remplir les réservoirs de 1,7 million de voitures pendant un an En chiffres de l'ensemble de l'aluminium primaire produit depuis 1888 est toujours utilisé aujourd'hui Utilisations de l'aluminium 17 % Conditionnement 10 % Ingénierie des machines et des usines 20 10 5 5 % Autre 25 % Transport 25 % Construction 12 % Électrotechnique 6 % Biens de grande consommation INFOGRAPHIE : PETER STADDEN 44 j NUMÉRO SPÉCIAL PERFORMANCE

TECHNOLOGIE = 3 HEURES Recycler une canette d'aluminium permet d'économiser suffisamment d'énergie pour faire fonctionner votre téléviseur pendant trois heures une âme en mousse métallique qui sont très légers et très insonorisants », explique I. Polmear de l'Université Monash. « Ils sont très chers, mais on les utilise déjà pour les panneaux sur certains avions et certains trains. » Les alliages d'aluminium sont capables de rivaliser avec l'acier également. « L'aluminium est moins solide que les alliages à base de fer », poursuit D. Eskin de l'Université Brunel, « mais au niveau de la résistance spécifique, il concurrence l'acier. En effet, certains alliages d'aluminium et composites sont supérieurs à l'acier au niveau de la résistance spécifique ». L'acier est certes moins cher que son petit frère plus léger, mais le recours à l'aluminium se répand rapidement. Certains gratte-ciels sont bardés d'aluminium, certains trains battent des records de vitesse grâce notamment à leur construction en aluminium tandis que l'on utilise de plus en plus ce métal brillant dans l'automobile dans le but de réduire le poids des véhicules et d'augmenter leur rendement énergétique. Jaguar a toujours été un précurseur en matière d'aluminium : son utilisation par la firme remonte à 1929, alors qu'elle opérait encore sous le nom de Swallow Sidecar Company. À l'époque, la carrosserie de ses voitures se distinguait par l'emploi de panneaux en aluminium et durait plus longtemps que ses contemporaines construites dans du simple tissu. Aujourd'hui, Jaguar fait partie des pionniers pour ce qui est de l'utilisation de l'aluminium dans la construction automobile. « La XJ 2002 en est un bon exemple », ponctue Mark White, spécialiste technique en chef de la carrosserie complète chez Jaguar Land Rover. « Sur cette voiture, nous sommes parvenus à réduire le poids de plus de 200 kg par rapport à la version précédente tout en améliorant l'ensemble des caractéristique du véhicule. » Encore aujourd'hui, M. White est impressionné par la solidité de la voiture « qui a résisté à plus de 10 hivers suédois et ressemble toujours à une voiture neuve, sans aucune trace de corrosion, ni de vieillissement ». M. White se montre également confiant par rapport aux dernières générations de Jaguar. « Nos XJ, XK, XE et F-TYPE dotées d'une carrosserie en aluminium pourraient durer plusieurs décennies et devenir de futurs classiques », une bonne nouvelle pour les propriétaires d'une Jaguar. La recyclabilité est un autre domaine où l'aluminium excelle par rapport aux autres matières légères comme la fibre de carbone. « La refonte de fragments l'aluminium ne SEUL L'ALUMINIUM POURRAIT UN JOUR PERMETTRE À L'INDUSTRIE D'ATTEINDRE L'AUTO- SUFFISANCE EN TERMES DE MATIÈRES PREMIÈRES. LA BOUCLE PARFAITE. prend que 5 % de l'énergie utilisée pour extraire le métal primaire de son minerai de bauxite », précise I. Polmear. Son collègue universitaire D. Eskin acquiesce et complète : « L'aluminium se prête bien au recyclage, car il ne rouille pas comme l'acier et on s'en sert généralement dans des structures principalement à base d'aluminium, ce qui facile la séparation ». Pourtant, D. Eskin ajoute un bémol quant aux types d'alliages et de composites haute résistance employés pour la construction automobile : « il faut les trier soigneusement avant de les recycler, ce qui pose un problème technologique que l'on essaie de résoudre actuellement. » Afin de traiter cette question, Jaguar Land Rover prévoit de mettre en place un recyclage en circuit fermé sur tous ses sites de fabrication et à l'échelle de tous ses fournisseurs. Dans cette optique, le groupe a développé un nouvel alliage recyclé en collaboration avec Novelis, le spécialiste de l'aluminium. « Notre objectif est d'utiliser 75 % d'alliage recyclé dans l'ensemble de nos produits d'ici 2020, et cet alliage est un élément déterminant », précise M. White. « Novelis est également en train de construire un centre de recyclage automobile en Europe afin de répondre aux exigences de notre stratégie globale en matière de développement durable et de préservation de l'environnement. » Malgré quelques préoccupations concernant la production énergivore de l'aluminium primaire, la construction de voitures dans ce métal léger pourrait néanmoins s'avérer très durable. Ce choix pourrait être la réponse aux défis de la construction automobile d'aujourd'hui et de demain. L'aluminium offre un bon compromis au niveau « des performances, de l'économie de carburant, de la réduction du CO 2 et du cycle de vie », explique M. White, « et nous continuerons à l'utiliser intelligemment au sein de notre gamme de matériaux ». Il est peut-être plus cher que l'acier et plus lourd que la fibre de carbone mais, à bien des égards, l'aluminium les bat tous les deux. Et seul l'aluminium pourrait un jour permettre à l'industrie d'atteindre l'auto-suffisance en termes de matières premières. La boucle parfaite. NUMÉRO SPÉCIAL PERFORMANCE j 45