Aufrufe
vor 4 Jahren

Jaguar Magazine DYNAMIC – Belgian French

  • Text
  • Cumberbatch
  • Jaguar
  • Nouvelle
  • Technologie
  • Elba
In der Jaguar Magazine Ausgabe 02-2015 stellen wir nicht nur den neuen Jaguar XF vor, sondern auch die verantwortlichen Technik-Experten dahinter. Außerdem ist es uns gelungen, ein Treffen mit zwei der gefragtesten britischen Schauspieler zu organisieren: Idris Elba begleiteten wir auf seiner Spritztour nach Berlin im neuen XE und Benedict Cumberbatch interviewten wir über den Dächern Londons ...

LA NOUVELLE XF

LA NOUVELLE XF Rapprochez-vous de votre Jaguar XF flambant neuve par l’arrière et, au moment de saisir la poignée de la portière, peut-être reconnaîtrez-vous dans l’arrondi du capot moteur une réminiscence de la toute première berline de sport chez Jaguar, la Mk II des années 1960. Quiconque connaît cette icône de l’automobile est stupéfait de retrouver sur une voiture aussi moderne que la nouvelle XF ce galbe auquel beaucoup ont fait une place dans leur cœur. Le design est à la pointe du modernisme, la forme est tout aussi novatrice que les performances et la technologie qu’elle dissimule. Et pourtant, grâce à la génialité du designer en chef de Jaguar, Ian Callum, et de son équipe, des références aussi subtiles sont intégrées sans césure sans inoculer à la nouvelle XF l’image délétère du néo-rétro. Les designers prennent tout simplement plaisir à de tels détails. Et, comme toute bonne création, ce nouveau bijou va, lui aussi, n’avoir de cesse de vous révéler de nouveaux raffinements au fur et à mesure que vous vous consacrerez à lui. L’ancienne Jaguar XF possède d’ores et déjà un statut de voiture culte. « C’est la raison pour laquelle nous avons sciemment décidé de la perfectionner », déclare Ian Callum pour entrer en matière. « La première XF a orienté la marque dans une direction inédite, avec un langage de design sans précédent et moderne », ajoute Adam Hatton, auquel Callum a confié la refonte du design extérieur. Il avait d’ailleurs déjà présidé à la conception stylistique de la première XF. « À mon avis, un bon design se distingue en cela que, même après l’introduction d’un nouveau design, le premier fait toujours aussi belle figure dans la rue et se vend toujours aussi bien. C’est aussi pourquoi notre objectif n’était pas de révolutionner la XF. Nous voulions plutôt tirer avantage de ce qui fait son charme. » Naturellement, beaucoup d’eau a coulé sous les ponts depuis la commercialisation de la première XF en 2007. La berline de sport XE, plus compacte, a fait son arrivée entretemps et la XF peut maintenant se bonifier en toute tranquillité et, grâce à de lourds investissements consentis dans de nouvelles technologies, Jaguar peut désormais se prévaloir d’une construction en alluminium, d’un nouveau quatrecylindres Ingenium ultramoderne que Jaguar a mis au point dans sa nouvelle usine de moteurs ainsi que de toute une série de technologies d’avant-garde destinées à accroître l’agrément de conduite, de l’innovant système d’infodivertissement InControl Touch Pro, sans rival en matière de connectivité, au dispositif All Surface Progress Control, grâce auquel, sur revêtement glissant, le conducteur peut démarrer sans que les roues ne se mettent à patiner une première mondiale dans ce segment. Les améliorations techniques apportées à la XF nouvelle génération s’illustrent aussi au travers de ses formes et de ses proportions. Par exemple avec l’architecture intelligente à grand renfort d’aluminium qui est exactement ce que le mot veut dire : une architecture qui n’est pas une «plateforme» immuable aux critères rigides de laquelle la carrosserie serait tenue de se plier. L’équipe de designers avait donc pratiquement carte blanche dans son travail et, partant de quelques paramètres fondamentaux, elle a pu, ainsi, positionner les roues exactement de telle manière que l’on obtienne une silhouette au caractère affirmé avec des proportions idéales. Bien que la nouvelle version soit légèrement plus courte que la première XF, pour plus de maniabilité en ville, elle s’impose comme une auto plus grande et plus sérieuse, car l’empattement s’est allongé et les roues ont été reportées plus loin vers les quatre coins. Plus courte, la proue positionne la calandre verticale, plus sévère, dans un parfait équilibre pour garantir le maximum de dynamisme, alors même que la distance séparant le train avant du volant s’est agrandie avec, en corollaire, des sensations de conduite extrêmement raffinées. Des proportions idéales, donc, pour une berline propulsée par un moteur de grosse cylindrée 18 j NUMÉRO SPÉCIAL DYNAMISME

LE « SIXIÈME SENS » ET LE COUVERCLE DE COFFRE UN PEU PLUS SÉVÈRE SONT LES NOUVEAUTÉS PEUT-ÊTRE LES PLUS FLAGRANTES DE LA NOUVELLE XF