Aufrufe
vor 2 Jahren

Jaguar Magazine 02/2018 – French

  • Text
  • Jaguar
  • Voiture
  • Monde
  • Voitures
  • Faire
  • Volant
  • Vitesse
  • Moteur
  • Ainsi
  • Toutes

« CETTE VOITURE

« CETTE VOITURE ILLUSTRE CE DONT JAGUAR EST CAPABLE ». ADAM JONES CHARGÉ DE L’INGÉNIERIE VÉHICULES LUKE SMITH CONCEPTEUR EN CHEF

RECORDMEN « Une attention particulière a été portée à l’aérodynamisme de la carrosserie pour optimiser son taux de pénétration dans l’air », explique Luke Smith, concepteur en chef SVO. « Nous avons sans arrêt modifié les pièces de la voiture pour être en conformité avec les développements en matière d’ingénierie et d’aérodynamisme ». « Du point de vue du design, il nous a fallu faire des choix entre conserver des lignes séduisantes et optimiser les surfaces en matière de traînée aérodynamique, de portance et de tenue de route ». Autant d’éléments essentiels pour permettre à la voiture d’affronter Nürburgring au plus vite. « Nous avons vraiment galéré pendant les semaines précédant le record de Vincent », ajoute Jack Lambert, ingénieur junior de dynamique des véhicules pour la Project 8. « Nous avons dû composer avec une météo défavorable et régler quelques problèmes de dernière minute. Nous nous concentrions surtout sur la précision de la direction et sur la maniabilité. En novembre, nous avons souvent dû nous faire livrer des pizzas tard dans la nuit à l’atelier de Gaydon !», s’amuse-t-il. Mais tous ces efforts ont fini par payer. À l’heure du déjeuner du troisième jour, les chronos des principaux rivaux de Project 8 étaient déjà dépassés. Néanmoins, Vincent et l’équipe d’ingénieurs lançaient une dernière tentative dans l’après-midi. À 15 h, les planètes semblaient être alignées : piste en parfaite condition, température des pneus correcte, et conduite magistrale. Résultat : Vincent a brillamment battu son propre record alors qu’il s’agissait du tout dernier tour du tout dernier jour, que la nuit était en train de tomber et que la Boucle Nord allait fermer pour l’hiver. Un final haletante pour l’ambitieuse Project 8. D’autant plus que cet exploit a été réalisé sur une voiture de série, équipée de pneus standard. « Réaliser un tel chrono au Nürburgring, c’était grandiose ! », s’exclame Adam Jones, chargé de l’ingénierie véhicules sur la Project 8. « Après tout juste une année de développement, nous savions que nous allions dépasser les performances de nos concurrents. C’était d’ailleurs l’objectif que nous nous étions fixés en toute confiance. En surpassant le chrono de notre concurrent le plus rapide de 11 secondes, nos espérances étaient comblées. Pour nous, cette voiture démontre la supériorité de Jaguar en matière de technologie ». Malgré cet exploit, les ingénieurs SVO ont continué de bichonner la Project 8. « Depuis novembre dernier, nous avons peaufiné chaque élément de la voiture pour la perfectionner. Nous avons renforcé les supports moteur pour une meilleure maniabilité, nous avons changé les amortisseurs, ainsi que la boîte de vitesse et le réglage de l’accélérateur », indique Adam. Au final, la voiture est à son apogée, encore plus véloce que l’année dernière. Ce qui réjouit Vincent Radermecker : « Je suis évidemment fier de ce record, mais je suis aussi fier que Jaguar m’ait fait confiance », dit-il en souriant. « Cependant, on a toujours l’impression qu’en ne commettant aucune erreur et en négociant les virages au plus près, on aurait pu gagner quelques dixièmes de secondes par-ci par-là… On se serait approché du chrono parfait. Je suis sûr qu’avec la Project 8, je pouvais descendre sous les 7 min 10 s. J’en reste persuadé ». Tout en bouclant sa combinaison de course et en se rendant d’un pas décidé vers le centre de tests pour entamer quinze tours au volant d’une Jaguar de compétition de nouvelle génération, on n’a guère de doute que la Project 8 va établir un nouveau record au Nürburgring. THE JAGUAR 41