Aufrufe
vor 2 Jahren

Jaguar Magazine 02/2018 – French

  • Text
  • Jaguar
  • Voiture
  • Monde
  • Voitures
  • Faire
  • Volant
  • Vitesse
  • Moteur
  • Ainsi
  • Toutes

ESSAI ROUTIER trouve

ESSAI ROUTIER trouve maintenant, qui sont couvertes de chênes, de sapins et d’oliviers. La circulation ici est à l’opposé de l’enfer que je viens de quitter à Palerme ; je profite quand même mieux de ma berline. Il n’est nul besoin d’être devin pour décrypter le nom de la XE 300 SPORT et de comprendre que l’on n’a pas affaire à une voiture ordinaire. Le chiffre 300 fait allusion aux 300 ch développés par le moteur 2,0 litres à essence, alors que le vocable Sport se réfère à la suspension de ce modèle. Mais ce qui est intéressant, c’est la manière dont le mot « Sport » est interprété par la XE ; alors que sur ces routes défoncées, les voitures de sport seraient terriblement secouées, la 300 SPORT est un véritable tapis volant. Rien n’oblige en effet une voiture de sport à être inconfortable ou à subir un quelconque compromis. On qualifie souvent une voiture rapide de « tape-cul ». Mais, si des rebonds chaotiques et des brinquebalements peuvent donner l’impression de vitesse, en réalité, il n’en est rien. En effet, il est essentiel que les pneus restent collés à la route ; sur une surface accidentée, la suspension doit jouer son rôle et contrôler les ressorts. C’est là que réside la force de la XE 300 SPORT. Dans les montagnes avoisinant Isnello, ma berline est une véritable compagne. En mode dynamique, la direction est précise, équilibrée et fluide. On ne ressent pas les cahots, on n’a pas l’impression de lutter pour garder le cap, même sur les multiples pièges des routes siciliennes. Le contrôle est aisé. La XE 300 SPORT est une voiture parfaite conçue pour des routes imparfaites. J’affronte maintenant une série de lacets, avec son lot de roulis. Là encore, je suis aux anges : j’adore cet équilibre que l’on peut facilement contrôler avec un léger freinage pour favoriser un survirage ou un poil d’accélération pour coller à la ligne médiane. Comprendre et gérer cette transition des masses est l’une des grandes joies de la conduite sportive en douceur. Là encore, c’est la raison pour laquelle il faut une voiture qui limite le roulis sur les bosses. Les occasions de tester les variations actives du couple de la XE 300 SPORT ne manquent pas dans ces épingles à cheveux. Je me trouve maintenant sur les routes qui ont « LA XE 300 SPORT SE DÉGUSTE AUSSI SUR LES ROUTES ACCIDENTÉES : C’EST UNE VOITURE DE RÊVE POUR UN MONDE BIEN RÉEL ». accueillies la fameuse course Targa Florio entre 1906 et 1977. C’est incroyable ce qu’ont dû subir les concurrents conduisant d’une traite heure après heure dans cet environnement escarpé. Plusieurs parcours ont été tracés pour l’édition 1961, mais, même le circuit le plus court (piccolo) présentait plus de 800 virages, alors que la redoutable boucle nord du Nürburgring n’en compte que 75. Tout cela mérite bien un café et un gelato. Il me suffit de suivre les panneaux indiquant le « centro » d’Isnello. Ce centre est plus qu’historique, il est carrément médiéval, avec ses rues pavées et pentues. Le linge sèche joyeusement sur les balcons, les ombres de fers forgés artistiques se détachent sur les murs bariolés, et la forme des immeubles se découpe dans le paysage des montagnes environnantes. Mais je suis plutôt concentré sur le labyrinthe dans lequel je dois me faufiler, une zone piétonne dans laquelle les voitures fourmillent. C’est là que l’option caméras 360° de la XE prend tout son sens. Je n’ai aucun problème pour me ranger dans une étroite alcôve pour laisser passer une voiture. Lorsque trois voitures convergent vers moi, j’ai l’impression d’être au centre d’une console de course virtuelle. J’en sors donc indemne et je me gare près d’une vieille boutique où un monsieur âgé manipule une antique machine à café en inox qui recrache quelques gouttes d’un liquide noir dans une tasse minuscule. Tout cela me va. Mais je dois vous avertir, si vous aimez le cappuccino ou le café au lait, mieux vaut vous y prendre tôt car les Italiens méprisent tout ajout de lait après le petit-déjeuner et on m’a même dit que certains endroits refusaient purement et simplement de servir du lait à des heures qui paraissent incongrues. Mais rien ne vous empêche de prendre votre dose de lactose sous forme de gelato. Mon conseil : la stracciatella. De retour dans la XE 300 SPORT (avec un esprit plus clair), je me mets à contempler mon environnement. Les coutures jaunes qui parent le cuir sont vraiment une excellente idée. Ce n’est ni surfait ni trop voyant, mais le contraste qui en résulte éveille instantanément l’intérêt. 24 THE JAGUAR

RIGHT XXXXX Revigoré par quelques espressos, Henri, au volant de sa XE 300 SPORT, affronte les ruelles pavées, y ajoutant une touche de couleur et d’élégance. THE JAGUAR 25